Non, le divorce n’est pas une rupture ordinaire

J’ai reçu quelques commentaires de jeunes femmes non mariées et surtout sans enfants qui m’exhortaient de passer à autre chose le plus tôt possible. J’avoue être un peu agacée par leurs mots. D’abord, il faudrait leur rappeler qu’on ne devrait pas juger quelqu’un à moins d’avoir marché un mille dans ses souliers. Dans leur cas, elles n’ont pas la moindre idée de ce dont elles parlent. Un divorce lorsqu’il y a des enfants impliqués ce n’est pas qu’une rupture, c’est une agonie qui s’éternise…. voici pourquoi :

  1. Il n’y a pas de coupure nette et propre. 

Ça fait maintenant 5 mois que nous sommes séparés, à ce stade, dans le cas d’une rupture ordinaire, la relation est tout simplement terminée et les deux parties peuvent passer à autre chose et finalement oublier que l’autre existe. Mais dans mon cas, on doit se voir, discuter, négocier, débattre sur une base régulière pour traiter de tous sujets relatifs aux enfants. Et nos enfants n’ont que 2 ans et 6 ans alors nous sommes responsables de tout ce qui les concerne. Nous sommes encore obligés d’être des partenaires pour les 20 prochaines années.

  1. Ce qui ne fonctionnait pas dans le couple est décuplé dans la relation post-séparation

Votre Jules est un paresseux invétéré ou votre Martine râle sans arrêt… Et bien, vous devez continuer à gérer leurs défauts au courant de votre nouvelle collaboration. Et ce, sans tout l’amour qui faisait en sorte qu’autrefois on pouvait tout supporter. Donc, le Jules en question ne prendra pas les rendez-vous chez le pédiatre comme prévu, ne fera pas tous les devoirs avec votre fils, les vêtements des enfants ne seront pas lavés chez lui et l’alimentation des enfants sera bancale. Et Martine, elle, ne ratera pas une occasion de critiquer chaque fait et geste du papa et sera toujours aussi mécontente de son rendement. Vous voyez un peu le topo. Lorsqu’on a des enfants avec quelqu’un qu’on ne peut plus voir, même en photo, on est condamné à subir cette personne sans échappatoire.

  1. Le divorce est le bris d’un engagement profond

Le hic avec le divorce c’est qu’on ne s’attendait vraiment pas à se séparer de l’amour de sa vie. Après tout, il ne s’agit pas d’une idylle. Ces deux personnes ont décidé, d’un consentement mutuel, de se jurer fidélité,  de se supporter et de s’aimer jusqu’à ce que la mort les sépare. Pour ajouter à l’ampleur de l’engagement, ils se sont fait cette promesse devant toutes les personnes qui leur sont chères. Lorsqu’un mariage éclate, ce sont les premiers intéressés, leurs enfants mais aussi les 2 familles et les amis qui en sont affectés. Comme ça, d’un seul coup, l’avenir que le couple construisait, la vie qu’il connaissait et surtout leur famille, telle qui l’imaginait, ne seront jamais plus. C’est un deuil à plusieurs dimensions.

Non, le divorce n’est pas une rupture ordinaire. C’est un changement de vie profond qui demande une adaptation majeure pour toutes les parties impliquées.

Alors avant de comparer ça à une rupture entre copain et copine, il faut s’assurer de savoir de quoi on parle.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Complètement d’accord avec ce contenu. Un divorce n’est pas une rupture ordinaire. C’est pourtant banalisé et même temps on n’y est pas préparées.

    Aimé par 1 personne

  2. meryll dit :

    je suis d’accord avec tout cela , divorcé depuis peu je ne m’y ferai jamais je pense , personne ne peux juger et comprendre ce que l’on vie surtout quand on est le ou la quitté ! Et que ca vous tombe sur la tête ainsi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s